Retour à la page d'accueil
Astérix : Le site interactif
Le site interactif
Page précédente

Fiche d'un album

Suivant
Le combat des chefs
Précédent
Le tour de Gaule
Liste de tous les albums
Retour à la liste des albums
Astérix et Cléopâtre

Astérix et Cléopâtre

Episode6
TexteRené Goscinny
DessinAlbert Uderzo
Parution05 décembre 1963

Résumé de l'histoire

*** ALERTE SPOILER ***
Le texte qui suit peut en tout ou en partie dévoiler l'intrigue de l'histoire !

La plus grande aventure qui ait jamais été dessinée
14 litres d'encre de Chine, 30 pinceaux, 62 crayons à mine grasse, 1 crayon à mine dure, 27 gommes à effacer, 38 kilos de papier, 16 rubans de machine à écrire, 2 machines à écrire, 67 litres de bière ont été nécessaires pour sa réalisation !

Piquée au vif par les propos de César sur la décadence du peuple égyptien, Cléopâtre (de qui l'on dit que si elle avait eu un nez plus court, il eut changé la face du monde) lance un défit à l'Empereur Romain : construire en trois mois un palais somptueux à Alexandrie.

Pour accomplir cette mission, Cléopâtre fait appel à Numérobis, le meilleur architecte d'Alexandrie ("ce qui n'est pas grand chose"). En cas de réussite, il sera couvert d'or, en cas d'échec, il sera jeté aux crocodiles.

Numérobis vient alors demander l'aide de son vieil ami Panoramix qu'il a connu lors des voyages du druide. Bien entendu, Astérix, Obélix et Idéfix (contre l'avis d'Astérix) seront du voyage !

Arrivés à Alexandrie, nos amis sont présentés à Cléopâtre et se rendent ensuite chez Numérobis où ils font connaissance avec le scribe Misenplis. Amonbofis, un autre architecte, vient proposer un marché peu équitable à Numérobis qui refuse et le jette dehors.

Numérobis et nos amis se rendent alors sur le chantier pour voir comment se déroulent les travaux. De son côté, Amonbofis harangue les esclaves du chantier pour les mener à la grève. Heureusement, la potion magique de Panoramix aura tôt fait de régler le problème.

Malheureusement, le chantier est une nouvelle fois stoppé par manque de pierres, et lorsque la caravane arrive, son chef soutient que les carrières sont épuisées. Obélix se fait un plaisir de le faire parler et on apprend qu'il a été payé par Amonbofis pour jeter les pierres dans le Nil, mais qu'il veut bien aller en chercher d'autres ("arrêtez de taper, par Isis, Osiris et Sérapis") et qu'il ne recommencera plus...

Pour plus de sûreté, nos amis décident d'accompagner la caravane. Panoramix propose de visiter le Sphinx et les pyramides. Obélix ne peut s'empêcher de monter en haut du Sphynx pour admirer la vue, et en fait tomber le nez.

Tournevis, l'esclave d'Amonbofis, se fait passer pour un guide touristique et propose aux Gaulois de visiter l'intérieur des pyramides. Au coeur du labyrinthe, Tournevis les enferme dans une salle ("Vous ne sortirez jamais d'ici, étrangers ! Ce tombeau sera votre tombeau"). Idéfix, resté dehors jusque là, les rejoint et les aide à sortir de la pyramide.

Alors que Tournevis annulait le chargement de pierres auprès du chef de la caravane, nos amis le retrouvent et Astérix lui envoie une châtaigne mémorable.

Après avoir visité Louqsor, nos amis retrouvent le chantier et ont l'honneur de la visite de Cléopâtre qui vient voir où en sont les travaux, ("en toute simplicité").

De son côté, Amonbofis fait livrer un gâteau empoisonné à Cléopâtre de la part des Gaulois. C'est le goûteur qui en fait les frais, et nos amis sont arrêtés et conduits au palais pour une confrontation. Ne cherchant pas les ennuis, ils se laissent enfermer. Panoramix sort alors de son sac un antidote qui leur permettra de goûter le gâteau sans connaître les effets du poison.

Cléopâtre reconnaît son injustice en libérant les Gaulois et congédie son goûteur dont l'estomac a fait commettre une faute à la reine des reines.

Une fois dehors, nos amis retournent sur le chantier, mais Numérobis a disparu. Astérix et Obélix se rendent chez Amonbofis qui se trahit et Numérobis est retrouvé dans un sarcophage.

Jules César, venu aux nouvelles, se rend compte qu'il risque de perdre la face devant Cléopâtre et envoie Ginfis, son espion égyptien, sur le chantier pour qu'il se fasse embaucher comme esclave. Après avoir reçu sa ration de potion magique et compris son pouvoir, Ginfis retourne au palais de César et fait une démonstration de sa force.

César comprend qu'Astérix, Obélix et Panoramix sont en Egypte et aident Numérobis dans sa tâche. Il envoie ses troupes pour retarder les travaux en empêchant les esclaves d'accéder au chantier et en utilisant des catapultes pour détruire l'ouvrage. C'est Idéfix (accompagné d'Astérix) qui portera un message à Cléopâtre pour rendre compte des agissements de César.

César doit bien admettre que ses pratiques n'étaient pas très courtoises ni honnêtes, et met ses légions à la disposition de Numérobis pour réparer les dégâts causés.

Numérobis est couvert d'or et après un grand banquet et les adieux à Cléopâtre (Panoramix reçoit des manuscrits précieux de la bibliothèque d'Alexandrie), nos amis sont reconduits en Gaule à bord de la galère de Cléopâtre.

Obélix essaie un nouveau style de menhir en les taillant en obélisque, mais ce n'est pas du tout du goût d'Abraracourcix ("Restons gaulois !").

Commentaires et observations

- Cléopâtre a un joli nez

- Cléopâtre a un très joli nez

- Cléopâtre a vraiment un très joli nez

- Les Romains et les Gaulois jouaient déjà au CDXXI (421)

- C'est la seule fois qu'il neige dans le village (à vérifier...)

- Idéfix a enfin un nom (p. 8, 2ème case)

- Idéfix boit de la potion magique (p. 17, 7ème case)

- Ce serait Obélix qui aurait cassé le nez du Sphynx...

- Obélix reçoit de la potion magique (p. 24, 5ème case), mais n'en ressent pas vraiment les effets

Suivant
Le combat des chefs
Précédent
Le tour de Gaule
Liste de tous les albums
Retour à la liste des albums

Discology

Celebrate Simple Minds


©2000-2020 - Astérix : le site interactif 
avec l'aimable autorisation des Editions Albert-René